Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Soutien santé au naturel.

Naturopathe hygiéniste & réflexologue plantaire à La Turballe

Pour être heureux, il faut parfois savoir accepter ses émotions négatives

Cette étude californienne publiée dans le Journal of Personality and Social Psy-chology, a permit d'établir une corrélation entre le fait d’accepter ses émotions négatives et la santé psychologique chez plus de 1 300 candidats. Ils ont analysé le degré d’acceptation de ces personnes et l’ont comparé avec leurs niveaux de bien-être et de satisfaction personnelle, ainsi que leur degré d’anxiété.
Il apparaît que les personnes qui refoulent leurs émotions plutôt que de les verbaliser se sentent plus stressées que celles qui les expriment librement. Pour le professeur Brett Ford, coauteur de l’étude, « les personnes qui acceptent leurs émotions sans les juger ni essayer de les changer gèrent mieux leur stress ». 
Être optimiste, c’est bien. Mais accepter de pleurer ou d’être en colère, cela peut faire du bien aussi !
Source : Ford BQ, Lam P, John OP, Mauss IB. « The psychological health benefits of accepting negative emotions and thoughts: Laboratory, diary, and longitudinal evidence ». J Pers Soc Psy-chol. 2018.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28703602

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article