Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Soutien santé au naturel.

Naturopathe hygiéniste & réflexologue plantaire à La Turballe

Allergies : le pollen n’y est pour rien ?

Si l’arrivée du printemps avec les jours qui rallongent est plutôt réjouissante, pour 30 % des Français elle signe le retour des allergies. Jusque-là, nous ne pouvions pas vraiment expliquer leur origine, mais une récente étude japonaise de février 2021 a montré que le stress pouvait effectivement aggraver les symptômes d’une allergie, en particulier les manifestations au niveau nasal.
Selon l’étude, la corticotropine – une hormone produite lors d’un événement stressant – entraînerait la prolifération des mastocytes, des cellules immunitaires impliquées dans les phénomènes d’allergies.
Cela nous permettrait peut-être de mieux comprendre pourquoi la prévalence des allergies ne fait qu’augmenter d’année en année ! Serait-ce dû à un rythme de vie trop stressant, voire inadapté ?
En tout cas, la situation préoccupe les spécialistes : en 20 ans, le taux de personnes allergiques a doublé, selon la professeure Jocelyn Just, présidente de la Société française d’allergologie. Une situation qui amène à réfléchir... Et si l’allergie venait annoncer quelque chose ? La solution serait-elle de repenser son mode de vie ?
=> on peut s'y mettre dès maintenant...
Source : Yamanaka-Takaichi M, Mizukami Y, Sugawara K, Sunami K, Teranishi Y, Kira Y, Paus R, Tsuruta D, « Stress and Nasal Allergy: Corticotropin-Releasing Hormone Stimulates Mast Cell Degranulation and Proliferation in Human Nasal Mucosa », International Journal of Molecular Sciences, 2021; 22(5):2773. 
https://doi.org/10.3390/ijms22052773

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article