Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Soutien santé au naturel.

Naturopathe hygiéniste & réflexologue plantaire à La Turballe

LIVRE Gluten Comment le blé moderne nous intoxique

Résumé du livre
Date de parution juillet 2013, 224 pages
L'auteur détail ce que le blé moderne peut nous apporter comme problèmes de santé, et potentiellement c'est large : fatigue chronique, de troubles de la digestion et de l’humeur, de maux de tête, d’arthrose, de vertiges, de neuropathies, ou de douleurs musculaires. Et le gluten peut faire office de détonateur de maladies auto-immunes : maladie cœliaque, maladie de Crohn, sclérose en plaques, diabète de type 1, polyarthrite rhumatoïde...
Comme sur pas mal d'autre sujet, si on commençait par varier nos apports. Par exemple des journées sans gluten, ce qui signifie autre chose que des pâtes au blé (il en existe plein d'autre), sans pain, et en cuisinant maison on contrôlera qu'il n'y a pas de rajout de dérivés de blé (ils sont légion dans les produits industriels). Apprendre à se déconditionner, une nouvelle liberté ! Que l'on soit sensible ou pas, je suis convaincu qu'au même titre que le jeûne ces périodes seront une fenêtre pour une meilleure régénération des cellules de nos intestins.
Concernant le pain, à mon sens il est préférable issu de farines de blé ancien (ça c'est le top, on retrouve un blé moins muté, mais c'est assez rare, trouvé dans une boulangerie BIO de Nantes...), dans tous les cas au levain, et BIO bien sur (le blé industriel se voit arrosé de pesticide après récolte !...). Et puis il existe de très bon pain au sarrasin...
Et on peut aussi inventer d'autres association que du pain à tout va : salade verte ou rondelle de concombre pour associer avec du fromage (au lait cru pour profiter de ses bienfaits), ou autre à tester.
Après rien n'empêche de tester 3 mois sans Gluten et noter les effets sur sa santé. Tout ça sans acheter les produits sans Gluten industriels, souvent plus néfastes par le rajout de maïs (souvent OGM) et autre produits à IG élevé.
En se rappelant que nos maux sont souvent multifactoriels, et qu'il peut être utile de regarder vers les autres facteurs aussi.

"Nul d'autre que toi ne sait ce qui est bon pour toi"

https://youtu.be/8351rAXDs1c
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article